Les années des préfabriqués sont enfin terminées… Les derniers travaux du LFA seront bientôt achevés et les élèves ont déjà pu intégrer leurs nouveaux locaux, le 8 mars.

Le projet de « restructuration » du LFA n’est pas nouveau. Il est intimement lié au développement de l’offre éducative souhaité par le ministère de l’Education nationale : augmenter le nombre de classes bilingues et/ou anglophones – et donc l’effectif des élèves. Mais pas seulement !

Dès 2014/15, la Grundschule était logée dans des préfabriqués vétustes et le bâtiment principal du LFA commençait à être vraiment trop petit. De plus, son état général était plus que dégradé. Quand, un matin, le faux plafond de la GS tombe dans les sanitaires, les parents d’élèves de l’ALFA interpellent le département des Yvelines et lui rappellent sa responsabilité en matière de sécurité des bâtiments. Une visite de la commission du « 78 » plus tard, et le projet prend un sacré coup d’accélérateur : installation de la GS dans des préfabriqués neufs et lancement du projet immobilier du LFA dans la foulée.

Quant au lancement même des travaux, il a fallu attendre janvier 2020 (voir annonce du 78) : l’appel d’offre initial du département des Yvelines pour l’installation des préfabriqués provisoires avait été attribué à une société défaillante, ce qui a causé des délais importants, et ce n’est qu’à la rentrée 2019/20 que le collège et le lycée ont quitté l’ancien bâtiment (voir article du Parisien).

Entre gros travaux et COVID, le chantier a duré deux ans et demi mais le résultat est à la hauteur des attentes (voir tour des lieux dans cet article).

Un grand merci à tous les acteurs – département des Yvelines, région Ile de France, mairie de Buc, Education Nationale, direction de l’établissement, architectes et ouvriers : nos enfants vont pouvoir profiter d’un cadre scolaire innovant et exemplaire, comme en témoignent ces petites vidéos.  (video 1 / video 2 / video 3 / video 4 / post 1/ post 2)